Mission Locale Hirson

Modifier le : 9 juin 2019
CategorieEmploi/Formation
Mission Locale Hirson

La mission locale est un espace d’intervention au service des jeunes. Chaque jeune accueilli bénéficie d’un suivi personnalisé dans le cadre de ses démarches. Les structures d’accueil doivent apporter des réponses aux questions d’emploi, de formation mais aussi sur le logement ou la santé.

jeune mission localeChaque jeune, selon son niveau, ses besoins, ses difficultés peut bénéficier de réponses individualisées pour définir son objectif professionnel et les étapes de sa réalisation, pour établir son projet de formation et l’accomplir, pour accéder à l’emploi et s’y maintenir.

La mission locale intervient dans l’insertion sociale et professionnelle des jeunes dans tous les domaines : orientation, formation, emploi, logement, santé, mobilité, citoyenneté, sports, loisirs, culture et d’accompagnement pour aider les jeunes de 16 à 25 ans à résoudre l’ensemble des problèmes que pose leur insertion sociale et professionnelle.

L’objectif des missions locales est de favoriser la concertation entre les différents partenaires pour construire des actions adaptées aux besoins des jeunes et aux réalités locales.

Les missions locales ont aussi pour vocation d’expérimenter et d’innover dans le champ de la jeunesse pour construire des réponses adaptées. Les missions locales créent, développent et animent des réseaux de partenaires, y compris spécialisés.
Les jeunes bénéficient dans les missions locales d’un suivi global, autrement dit ils bénéficient d’un suivi prenant en compte toutes les difficultés (santé, logement, etc.) qui pourraient interférer ou gêner leur projet d’insertion professionnelle, ce dans le but de contribuer à lever ces freins.

Les missions locales, sont chargées d’accueillir, d’informer, d’orienter et d’aider les jeunes en démarche d’insertion professionnelle et sociale.

service mission localeLes missions locales apportent des réponses adaptées à l’ensemble des difficultés qu’ils rencontrent avec une priorité donnée à l’emploi et à la formation, mais aussi au logement, à la santé, aux activités sportives et de loisirs.

Les  missions  locales  remplissent  aussi une  mission  de  service  public  pour  l’orientation  et  l’insertion professionnelle  et  sociale  des  jeunes,  confiée  par l’État  et  les  collectivités  territoriales,  chacun  dans son champ de compétence.

 

Aides et conseils à la mission locale

Comme cela a été dit dans la page d’accueil , les jeunes suivis à la mission locale bénéficient d’un suivi global. Les conseillers et conseillères de la mission locale sont donc susceptibles d’intervenir dans des champs très variés mais en gardant en tête que le centre de leur métier est l’accompagnement vers la formation et l’emploi : ils ne sont pas des travailleurs sociaux ! Ils veillent par contre à ne pas négliger les difficultés qui empêcheraient les jeunes de se concentrer sur leur projet professionnel. Bien sûr, il n’est pas question de ne pas accueillir le jeune sous prétexte que sa première demande tournerait autour de problématiques sociales !

Son rôle se concentre donc sur l’orientation et d’aider les jeunes, les orienter vers des offres de formation et d’emploi, en les y préparant. Nous conseillons, prenons contact avec d’autres structures et suivons le parcours des jeunes jusqu’à ce que les objectifs que nous fixons avec eux soient atteints.

A la mission locale, les conseillers sont en relation directe avec les jeunes mais aussi on trouve une grande variété de métiers et de compétences : chargés d’accueil, secrétaires, assistants informatique, chargés de documentation, chargés de communication, chargés de relation entreprises, responsables de secteur, responsables d’antennes, chargés de mission etc…

Les salariés sont extrêmement polyvalents, issus de formations très diverses et cumulent souvent plusieurs attributions. Cette diversité des compétences contribue grandement au savoir-faire et à la réactivité des Missions Locales.

De plus en plus elles sont équipées d’outils multimédias adaptés à la demande des jeunes.

Aider les jeunes

Repérer, accueillir, informer et orienter les jeunes  

Pour  permettre  l’autonomie  des  jeunes  et  les  rendre acteurs  et  responsables  de  leur  insertion, l’égalité d’accès aux droits et services existants sur le territoire et elles assurent un suivi individualisé de ceux qu’elles reçoivent : entrer en formation, construire un itinéraire d’insertion professionnelle, trouver des modalités de qualification professionnelle, etc.

Le placement des jeunes en entreprise, grâce par exemple, à des actions de parrainage : un parrain accompagne un jeune dans ses démarches de recherche d’emploi.

Conseiller de la mission locale

Les jeunes suivis à la mission locale peuvent bénéficier d’un certains nombre d’aides et conseils pouvant les aider dans leur parcours. Il n’y a pas d’automaticité dans le fait de donner et donc de recevoir de telles aides. Le ou la conseillère est donc en position d’arbitrer la demande et une décision de ce genre demande un examen de la situation concrète de la personne, en lien avec sa situation vis-à-vis des textes – le recours aux aides étant bien évidemment encadré.

 

Service de la mission locale

  • Aides et conseils à la frappe et à la rédaction de C.V, de lettres de motivation,
  • Création et utilisation d’une boite mail (envoi de messages avec pièce jointe,…),
  • Ouverture sur certains sites -notamment celui de POLE EMPLOI- d’un espace emploi,
  • Aide à l’actualisation en ligne de la situation de demandeur d’emploi,…
  • Plus généralement de toutes les démarches réalisables en ligne,

Ces tâches demandent une disponibilité importante et mettent en avant les capacités pédagogiques indiscutables des conseillers ou conseillères de la mission locale.

Les chèques mobilité

Des chèques mobilité peuvent être donnés aux jeunes pour les aider à acheter des titres de transport. Les raisons pour lesquelles les chèques peuvent être accordés sont précisées sur la fiche que vous devrez remplir et que le jeune devra signer : premier mois de formation, premier mois d’emploi, POP, etc. Si vous estimez qu’une situation impérieuse, mais non mentionnée sur le document, pourrait nécessiter l’obtention de chèques mobilité, rapprochez vous de votre mission locale pour voir si l’aide peut être donnée.


Tél :
Mail :

Tél :
Mail :
libero libero risus. ut Nullam mi, diam id quis justo Phasellus
fr_FRFrançais
fr_FRFrançais